Foi de l’Église – théologie

Quelles conditions pour le baptême des petits?

La synergie – Le baptême des petits est depuis longtemps recommandé parce qu’on ne peut rien faire de mieux pour une personne que de lui donner la vie. Il est toutefois soumis à une demande expresse des parents, l’enfant ne pouvant se porter lui-même candidat. Il y a donc quelqu’un qui éprouve et qui exprime […]

Poursuivre la lecture…

Comment garder la grâce ?

Jeanne d’Arc –  C’est ici une des questions les plus importantes de la vie. Elle se pose particulièrement dans le temps qui suit la Pentecôte, glorieuse Descente de l’Esprit en la plénitude de ses dons. Nous pouvons donc perdre les dons du saint Esprit ? Nous pouvons donc perdre la grâce ? A ses bourreaux, la bienheureuse […]

Poursuivre la lecture…

Le souvenir de la mort

« Je ne mourrai pas ! » – L’insensé se croit immortel. Il pense que les autres meurent. Il s’arrange pour ne pas penser à sa propre mort. Blaise Pascal dit qu’un roi privé de divertissement est très malheureux, rien ne le distrayant de la pensée qu’il mourra. Le viveur, quant à lui, pense à la mort et argumente : […]

Poursuivre la lecture…

Pourquoi bénir ?

Il est naturel de bénir – Bénir – « eulogein », « a binecuvînta », « benedicere »… – c’est d’abord dire du bien. Toute prière commence ainsi. On dit du bien de Dieu, on lui dit du bien, en rappelant tous ses bienfaits dans la Création, et en disant tout le bien qu’on peut dire de lui : sa bonté, sa […]

Poursuivre la lecture…

La Pentecôte, baptême de feu et naissance de l’Eglise

Le terme Pentecôte vient du grec pentêkostê qui veut dire « cinquantaine » : c’est le cinquantième jour après Pâques. A l’origine, elle était une fête juive, comme celle de Pâques. La fête juive de Pentecôte, Chavouot,  appelée aussi « fête des semaines » (7 semaines après Pâques) était d’abord la fête des « prémices » des récoltes, où l’on rendait grâces […]

Poursuivre la lecture…

Lettre Pastorale de la Descente du saint Esprit – 27/05/18

Révérends et très Révérends Pères, Révérendes Mères, Bien aimés Frères et Sœurs dans le Seigneur, Aujourd’hui la communauté chrétienne confessant la vraie foi célèbre la Descente du saint Esprit. Comme le Seigneur Lui-même l’a promis à ses apôtres en disant „viendra le Consolateur, que Je vous enverrai depuis le Père, l’Esprit de la Vérité qui […]

Poursuivre la lecture…

Le baptême des langues

L’Incarnation – Dans toute la mesure du possible, chaque peuple loue le Seigneur dans sa propre langue. En se faisant homme, Dieu a assumé une culture particulière, la culture juive, l’hébreu, l’araméen. Déjà consacrée par toute la prière de son Peuple et par l’usage qu’en avaient pu faire les saints prophètes, la langue hébraïque a […]

Poursuivre la lecture…

L’Icône et le culte

L’icône, à l’égal des Écritures Saintes, est étroitement liée au culte – Toute prière se fait devant Dieu. Les saintes icônes attestent la présence du Seigneur Jésus Christ, celle de la Mère de Dieu et de tous les saints. D’autres icônes célèbrent également des fêtes mobiles, comme Pâque et son cycle, ou fixes comme Noël, […]

Poursuivre la lecture…

Je prie aussi bien chez moi…

La célébration – Les baptisés sont des célébrants ; ils appartiennent au peuple sacerdotal de Dieu ; ils sont consacrés par le saint baptême, l’onction chrismale, et principalement par la vraie foi, à invoquer le saint Nom du Seigneur, pour leur propre salut et pour celui du monde entier. Bien entendu, la prière solitaire, à la maison, ou […]

Poursuivre la lecture…

Comment se préparer à la Pentecôte ?

Une quarantaine – L’expérience des baptisés consiste à suivre pas à pas celle des disciples. Ceux-ci ont passé quarante jours à se réjouir des apparitions quotidiennes, autant qu’on le sache, du Christ ressuscité. Celui-ci a mangé avec eux et les a enseignés. Dans l’Église, cette période est devenue, les baptisés de Pâques, les « néophytes », le temps […]

Poursuivre la lecture…