Imprimer cet article Imprimer cet article

Pourquoi Dieu devient-Il Homme ? saint Sophrone le Nouveau

« Regardez le tableau grandiose que Dieu nous dévoile dans la création du cosmos, dans la création de l’homme à son image et à sa ressemblance. Ce que nous recherchons n’est pas limité à notre petite vie quotidienne ; c’est d’être avec Dieu et d’acquérir en nous la vie dans toute son ampleur, cosmique et divine.

« ‘Au commencement était le Verbe.’ Sans lui, rien n’existe de ce qui est. Nous faisons chaque jour l’expérience douloureuse de la vie, misérable, dans notre corps. Pourtant, nous sommes créés à l’image du Christ, de l’Absolu. Le problème, le mystère de notre vie, c’est le passage du relatif à l’Absolu. Si l’être a été créé par Dieu, il ne doit pas mourir. Dieu a créé la vie, Il n’a pas créé la mort. Notre but est la vie avec le Christ Dieu, l’immortalité, l’éternité. Selon la Révélation, l’éternité de Dieu peut nous être communiquée.

« Il faut viser Dieu lui-même dans sa personne, c’est-à-dire ce qui est le plus élevé, pour donner à notre corps, enclin à l’inertie, un mouvement éternel.

« Comment faire notre salut ? Comment rendre notre corps incorruptible, nous délivrer de l’emprise du péché et du pouvoir de la mort ? Telle doit être notre préoccupation de chaque instant, toujours plus forte, plus intense. La vie est courte et le but si élevé, mais si lointain.

« Pour l’Église orthodoxe, le salut de l’homme est la déification.

« Nous devons apprendre à vivre par la vie éternelle de Dieu lui-même. Qu’est-ce que la déification de l’homme ? C’est vivre comme le Seigneur a vécu, assimiler les pensées et les sentiments du Christ, surtout dans les derniers moments de sa vie terrestre. »

(Archimandrite Sophrony, De Vie et d’Esprit, Le sel de la terre, p. 11-12)