Imprimer cet article Imprimer cet article

Dimanche de la Pêche Miraculeuse : Luc 5, 1-11

La divine générosité –

Le saint évangile annonce en ce jour, comme du reste à chaque page, le mystère de la générosité divine. Le Fils de Dieu vient dans le monde et renouvelle l’image que nous nous faisons de la Divinité. Le saint Évangile est la révélation la plus complète de Dieu qui ait jamais été faite aux hommes. Dieu se fait homme pour se faire connaître aux hommes. Dans l’histoire entière de l’humanité, et dans les diverses traditions, le Seigneur s’est continuellement fait connaître, surtout dans la tradition biblique, la plus évoluée de toutes.

L’image parfaite de la Divinité

Mais, au point culminant de cette tradition, aboutissement de tout le témoignage des prophètes, le Seigneur s’humanise et se montre tel qu’Il est : Dieu de miséricorde et ami des hommes, Dieu généreux et amour illimité. Et la générosité, encore appelée magnificence divine, est communicative. Disciple du Seigneur, du Fils unique et Verbe de Dieu, connecté par celui-ci avec le Père céleste, et rempli de l’Esprit jailli de la Source unique de la divinité, le baptisé, à son tour, montre la générosité divine et l’amour divin.

La semence abondante

L’apôtre Paul, dans l’épître de ce jour, le dit bien : « Dieu a le pouvoir de vous accorder en abondance toutes sortes de biens, afin que vous ayez toujours tout ce qui vous est nécessaire et qu’il vous reste encore bien assez pour toutes les œuvres bonnes. Comme l’Écriture le déclare : ‘ Il a semé largement, Il a donné aux pauvres ; sa justice demeure dans les siècles des siècles’ (Ps. 111, 9). Dieu qui fournit de la semence au semeur et du pain pour se nourrir, vous fournira toute la semence dont vous avez besoin et la fera croître, pour que votre générosité produise beaucoup de fruits » (2 Co 9, 6-11).

Générosité des disciples

La foule, dans tous les temps et tous les lieux, se presse autour de la Parole de Dieu en personne pour entendre la parole. L’humanité fait preuve de générosité par une présence et une écoute surabondantes. La Parole multiplie par sa puissance le nombre de ceux qui l’écoutent. Elle attire les hommes en grand nombre. Elle leur communique sa propre générosité. La parole de Dieu en effet est pleine d’énergies divines et créatrices, et elle est également une lumière, la Lumière qui attire les hommes en grand nombre.

L’abondance est belle

Ne méprisons pas le nombre ou la quantité. Si Dieu ne fait pas nombre, Lui la Divinité tri-unique, les hommes quant à eux, et toutes les créatures, comme les poissons de ce jour, font nombre et se multiplient en réponse à la puissance de Dieu qui les attire à lui par son saint Esprit. Dieu « sème largement » et suscite Lui-même une quantité d’auditeurs qui ont faim et soif de lui, ainsi que l’abondance de la terre qui réclame la semence divine. Il multiplie continuellement les créatures visibles et invisibles. La quantité est belle quand elle montre la générosité.

L’amour multiplie

Le Créateur multiplie les hommes, ses disciples et bientôt ses fils ; Il multiplie les pains et les poissons. L’amour multiplie et fait croître ; il appelle continuellement de nouveaux êtres, depuis le non être ou depuis un moindre être, à participer à la générosité de son propre être multiplié en ses énergies divines et créatrices : gloire à lui, Amour créateur, généreux et vivifiant !

(Radio Notre-Dame, « Lumière de l’Orthodoxie », 22 septembre 2019)