Imprimer cet article Imprimer cet article

Dimanche de l’Aveugle-né: Jean 9, 1-38

Deux miracles ont lieu en ce jour : la vue corporelle accordée à celui qui n’a jamais vu ; la vue charismatique accordée par le Verbe qui veut être connu de l’homme. Le Verbe coopère avec le saint Esprit qui descendra à la Pentecôte pour que nous puissions reconnaître en Jésus le Fils de l’Homme et le Fils de Dieu : admirable est cette réciprocité continuelle des « deux mains du Père » pour le Salut des hommes. L’épisode de ce jour enseigne ce qui est le but de l’immersion dans l’eau baptismale : voir le Verbe incarné, par la puissance et la chrismation du saint Esprit !