Imprimer cet article Imprimer cet article

Évangile de l’Aveugle-né, 2.06 : Jn 9, 1-38.

Le choix de l’évangile de ce jour s’explique par l’approche de la Pentecôte. Nous attendons de l’Esprit de voir le Seigneur Jésus face à face et, surtout, de croire en lui. Aveugles de naissance, nous aspirons à une vraie expérience personnelle du Seigneur Jésus par le saint Esprit, l’illumination de notre esprit, de notre cœur, de notre corps lui-même. Avons-nous seulement jamais dit « Je crois en toi, Seigneur ! » ?

La religion et la morale ne nous conduisent pas vers une telle rencontre. Seul le saint Esprit nous fait connaître le Christ de façon évidente et exclusive. Profitons de ce que le Christ est présent dans le monde comme « Lumière du monde » pour le glorifier et le louer sans cesse de nous accorder par le saint Esprit de le connaître, y compris dans les circonstances difficiles de notre vie. Le Seigneur veut nous conduire à la connaissance parfaite de la vérité, c’est-à-dire de lui-même ; Il est venu dans le monde pour rencontrer chaque personne humaine et se faire connaître d’elle par le saint Esprit. Gloire à toi, Seigneur Jésus, gloire à toi ! (Radio Notre-Dame, « Lumière de l’Orthodoxie », dimanche 2 juin).