Imprimer cet article Imprimer cet article

Evangile du 6ème dimanche de l’Avent : Matthieu 1, 1-25

Le sens de l’Histoire –

Aujourd’hui, les fidèles se massent dans nos églises autant qu’ils le peuvent pour entendre la parole historique : la prophétie du grand Isaïe s’est réalisée ! L’Histoire universelle n’est pas livrée au hasard ; elle n’est pas le jouet de puissances obscures et déraisonnées ; elle n’est pas manipulée par les puissances de ce monde, fussent-ils des rois, des tyrans, des ministres et des préfets. L’Histoire a un sens qui lui vient de la Providence divine. Le Seigneur a créé le ciel et la terre et tout ce qui existe avec un projet. Ceux qui ont le privilège de se nourrir de la Parole de Dieu au quotidien le savent. Nous vivons dans un univers organisé de façon incompréhensiblement complexe ; la logique profonde des évènements nous échappe le plus souvent ; il est plus facile de tout interpréter par des paramètres économiques, sociaux et politiques.

Le Logos fait chair

Mais l’Intelligence et la bienveillance qui trônent derrière chacun des chapitres de l’Histoire, et qui en soutiennent la logique profonde conforme au Logos et Verbe du Père, ne veulent pas rester cachées. Elles sont incompréhensibles, inaccessibles et inconnaissables en elles-mêmes : mais la volonté du Père est que sa sagesse et sa compassion soient connues de tous les hommes. Aussi le Père a-t-Il envoyé parmi les hommes l’Image parfaite de sa pensée atemporelle. Le Fils unique et Verbe de Dieu arrive dans le monde au terme d’une hérédité historique vérifiable, pour dévoiler précisément le dessein du Père. Aujourd’hui, nous voici réunis pour entendre encore une fois la proclamation de l’historicité du Salut, de l’identité historique de Jésus, Fils du Père et Messie.

La carte d’identité de Jésus Christ

Les spiritualismes athées ou agnostiques qui sont de mode sont réfutés. Aujourd’hui est publiée la carte d’identité de Jésus Christ, sa généalogie vérifiable par toute personne qui sait lire et qui ouvrira la Bible. Les baptisés n’adhèrent pas à un mythe, à une école philosophique ou à une secte spiritualiste. Ils s’affirment disciples du Maître bien connu, Jésus Christ, né de la Vierge selon la prophétie, pour se donner en nourriture d’immortalité à tous ceux qui croient !

(Radio Notre-Dame, « Lumière de l’Orthodoxie », 20 décembre 2020)