Imprimer cet article Imprimer cet article

Évangile du 6ème dimanche de Pâques : Jn 9, 1-38.

Le Christ est ressuscité ! En ce dernier dimanche avant l’Ascension, l’épisode de l’Aveugle-né illustre la puissance de la Résurrection. La victoire sur la mort est la victoire sur les ténèbres et l’accès à la connaissance personnelle de Dieu. Le même « Dieu qui a parlé à Moïse » ouvre par le saint Esprit à ceux qui croient en lui la voie de l’adoration du Fils de Dieu par qui nous nous approchons du Père. Nous naissons aveugles ; nous percevons à peine la lumière de la vérité ; la culture et l’éducation nous font progresser. Nous découvrons la rationalité de la Création et la logique intérieure des créatures. Nous goûtons la beauté du monde et toutes les sensations merveilleuses qui nous font deviner une ineffable présence devant nous. Mais, par la foi, le Christ nous ouvre les yeux pour la vraie, suprarationelle et suprasensible connaissance !

(a.p. M.-A. Radio Notre-Dame, « Lumière de l’Orthodoxie », 6.6.21)