Imprimer cet article Imprimer cet article

Le 8 septembre : fête de la Nativité de la Mère de Dieu – page 51

Quand on prie la Mère de Dieu, est-ce que c’est elle qui nous répond ou est-ce qu’elle transmet notre prière à Dieu et Dieu nous répond à travers elle ?

Les deux sont vrais !

C’est comme pour la prière aux saints. On ne prie pas vraiment les saints, on prie plutôt avec les saints. On prie le Christ mais avec la Mère de Dieu.

C’est vrai que la forme des prières lui est adressée directement « Très saint Mère de Dieu sauve nous », « Réjouis-toi, Mère de Dieu ».

Mais elle répond toujours de la part du Christ.

Certains textes liturgiques nous montrent qu’elle est celle qui transmet les messages de son Fils et son Dieu.

Elle ne l’empêche pas de parler, elle ne lui coupe pas la parole : elle est son porte-voix !

Par exemple, dans l’évangile des noces de Cana (Saint-Jean, chapitre 2), la Mère de Dieu dit aux gens :

« Faites tout ce qu’Il (le Christ) vous dira ».

Elle est là pour nous conduire au Christ.

Sur les icônes, on voit qu’elle montre le Christ.

Quelquefois, pourtant, les saints, la Mère de Dieu, nous répondent directement. On sent, on perçoit dans son coeur, les messages des saints, comme on perçoit les messages divins.

Il y a des cas où la Mère de Dieu et les saints répondent par eux-mêmes et d’autres cas où ils nous transmettent la parole du Christ.

> téléchargez : Nativité de la Mère de Dieu page 51