Imprimer cet article Imprimer cet article

Dieu, pour quoi faire ? A quoi sert la religion ?

Dieu n’est pas une invention des humains –

La religion fait partie de toutes les traditions de l’humanité. Des peuples très évolués et très sages, comme l’Inde, ont vécu ou vivent dans une civilisation imprégnée par le fait religieux. La réalité religieuse fait partie de la culture et lui donne toute sa profondeur. La vision qu’elle donne du monde permet de déchiffrer autant que possible les grandes énigmes de l’existence : la mort, la vie, l’amour, et surtout la violence. La religion permet à un groupe humain de vivre dans l’harmonie.

Selon la Bible et selon la foi chrétienne, Dieu se révèle

La religion, dans la civilisation biblique, est née de l’intervention de Dieu dans l’histoire des hommes. Ainsi, le sens profond de l’existence humaine consiste à connaître Dieu, à entretenir avec lui une relation interpersonnelle, notamment dans le principe de l’Alliance que le Seigneur conclut avec son peuple.

Dieu s’est fait Homme

L’Eglise chrétienne, fille de toute la tradition juive, reconnaît que Dieu, après avoir parlé à son peuple par l’intermédiaire des prophètes, s’est Lui-même fait Homme : le Christ est le Dieu-Homme, plein d’amour pour son peuple, Israël, et pour tous les humains. La foi chrétienne développe les conséquences de l’union du divin et de l’humain dans la personne divine de Jésus-Christ : elles sont incalculables dans le domaine de la connaissance de Dieu lui-même et de sa création.

La religion ne se réduit pas à une conception utilitaire

La religion a pour but fondamental la connaissance de Dieu, de sa volonté, de son projet bienveillant, qui donne tout son sens à l’histoire des hommes et de la création entière.

La religion cultive l’amour gratuit et réciproque de Dieu et de l’Homme

Le croyant nourrit une relation suivie avec la Divinité, non parce qu’il aurait besoin d’elle, mais parce qu’il s’émerveille d’elle, de sa sagesse, de sa bonté. La vraie religion est en ce sens désintéressée. Elle est un culte rendu à Dieu, non seulement par des rites et des prières appropriées, mais encore par une vie pure et donnée aux autres. Les saints chrétiens sont pleins d’amour pour les hommes et même pour les animaux et les autres créatures de Dieu.