Imprimer cet article Imprimer cet article

Noël : fête de l’Incarnation du Verbe

Noël est une déformation française du terme latin « Natalis1 » qui signifie naissance [du Christ] et aussi jour anniversaire de la naissance. Le terme liturgique officiel est « Nativité2 » [du Christ]. En Occident, cette fête concerne exclusivement la naissance du Christ selon la chair et  la révélation de cette nouvelle aux Bergers de Bethléem, qui est la première des théophanies3. En Orient, cette fête est celle de la naissance du Christ, de sa révélation aux Bergers de Bethléem, puis aux trois Mages venus d’Orient, qui constituent les deux premières théophanies.

L’origine de cette fête liturgique est extrêmement complexe, et cela est lié à l’évènement historique lui-même. En effet, la naissance du Christ selon la chair s’est faite de façon très discrète, avec pour seuls témoins Marie (qui en est aussi et surtout le personnage principal, avec l’enfant divin qu’elle porte dans son sein depuis 9 mois) et Joseph ; puis, dans la nuit même, les Bergers de Bethléem, prévenus miraculeusement par les anges, et qui, selon la tradition,  étaient au nombre de 12 (de tous âges) ; et enfin les 3 Mages, avertis pas une étoile miraculeuse et qui viendront longtemps après, parce qu’ils ont eu un long chemin à parcourir pendant des mois.

> lire la suite : Noël.Note liturgique.2018

> icône de la Nativité de l’Atelier Saint Jean Damascène