Imprimer cet article Imprimer cet article

Que fais-tu pour ta paroisse ?

J’y vais ! –

C’est le plus important : la présence régulière, l’assiduité aux offices (divine liturgie, autres offices, notamment pour les défunts), aux réunions (assemblées, catéchèses, conférences), aux pèlerinages… L’Église est notre culture et notre vie. Les baptisés sont des consacrés, des célébrants, membres du Peuple sacerdotal, l’Israël de Dieu. Ils sont également, avec discernement, parti prenants de toutes les décisions. La présence à l’église est une offrande joyeuse de soi au Christ pour lui-même et pour le Salut du monde. Elle s’ouvre à tous les liens que la Paroisse a avec le Diocèse et avec l’Église entière.

Des responsabilités

Il est gratifiant de servir le Christ dans son Église. Les formes de responsabilité sont multiples : ménage, linge, bibliothèque, librairie, préparation des fêtes, visite ou courrier aux malades et aux prisonniers, accueil des nouveaux, catéchèse, écoute fraternelle, conseil, prière personnelle pour les uns et pour les autres, témoignage social, services dans les offices : tout est liturgique… Le service, don de soi par amour de Dieu, des Frères et du prochain, est une dimension essentielle de la vie chrétienne, suivant l’exemple du Christ, le Serviteur par excellence, qui a lavé les pieds de ses disciples. C’est par le service que les dons de chacun, naturels et charismatiques, peuvent se manifester. Il n’y a pas d’âge pour servir : ceux qui sont immobilisés par la maladie ou par le très grand âge, par exemple, servent par leur prière.

Le Conseil

La participation au Conseil de la Paroisse est l’occasion de manifester son sens et son amour de l’Église. Elle permet que les décisions intéressant la Communauté soient prises par le Recteur de façon conciliaire, car tout dans l’Église est à l’image de la sainte Trinité. Le Christ a donné comme principe de prendre les décisions à deux ou trois. Dans le Conseil, il y a des responsabilités plus précises, celles du Bureau (vice-présidence, trésorerie, secrétariat) et celles qui sont instituées en son sein : elles se réfèrent aux diverses formes de service déjà mentionnées. En France, une association cultuelle double la Paroisse en interface avec la Société civile. Le conseil paroissial correspond ainsi à son conseil d’administration, sans confusion du juridique et de l’ecclésial.

La participation financière

Sage et utile à la vie de la Communauté et à son témoignage d’amour au sein du monde, elle est essentiellement une offrande : cotisation à l’Association, offrandes régulières (par un prélèvement bancaire, par exemple) ou ponctuelles (accompagnant une liste de vivants et de défunts, appelée dyptique), cette participation peut se faire par l’intermédiaire du site sagesse-orthodoxe.fr. Elle reçoit alors immédiatement un reçu fiscal accusant sa réception. Ce mode de versement est encouragé par le Conseil.

> Voir aussi sur notre site :