Imprimer cet article Imprimer cet article

Combien de fois par jour faut-il prier ?

Rien d’obligatoire –

La vie en Christ ne dépend pas d’un système d’obligations. Essayez de renoncer à des expressions comme “il faut” ou “on doit”. Rien ne nous est “imposé”, au contraire de ce qu’on peut penser. Dieu n’impose rien. Les saints n’imposent rien: ils proposent!

L’expérience de David

Ce qui est donc proposé dans la tradition des Apôtres et des Pères, c’est de suivre le prophète David qui dit: “sept fois par jour je redis ta louange” (psaume 118, 164). Ce programme est à l’origine des offices quotidiens : vêpres, complies, matines, prime, tierce, sexte et none. De nombreux fidèles suivent librement cette voie, et, bien entendu, les moines en font le rythme de leur vie communautaire.

La mesure personnelle

Mais, le plus important serait que chacun ait un père spirituel orthodoxe dont il reçoive un “canon”, comme on dit, c’est-à-dire une “mesure” provisoire de prière adaptée à vos forces et à votre foi. L’intérêt de cette expérience est qu’elle respecte les forces, la foi et la vocation de chacun. La tradition est homogène mais elle ne tend pas à uniformiser la vie chrétienne. Au contraire, on cherche toujours ce qui favorise l’accès à la vie personnelle et le développement de celle-ci jusqu’à ressembler à Dieu. Même ce que dit le prophète David, il le dit pour lui-même, il ne le dit pas pour les autres et il n’impose rien à personne.

Ce qui est bon pour l’homme

Quand vous aurez un père spirituel orthodoxe, vous trouverez ce qui est bon pour vous comme rythme quotidien de prière.

(a.p. M.-A.) – 07/11/21