Imprimer cet article Imprimer cet article

Dieu est-Il toujours là quand on en a besoin?

« Ô Dieu viens à mon aide ! » –

Le besoin d’aide est constamment exprimé dans la littérature biblique. À travers cette attente, se construit une relation interpersonnelle entre la personne divine et la personne humaine. Notre rapport avec les évènements de notre vie, nos souhaits, nos appréhensions, ne sont pas livrés à un comportement magique, ce qui pourrait être le cas. Les psaumes nous initient au dialogue divino humain. Ils nous apprennent à compter sur la bienveillance de Dieu.

Le Diable s’en mêle

Mais il y a également un combat. Le Malin s’en mêle et nous suggère que Dieu est indifférent, occupé ailleurs, dur de cœur, ou même inexistant. Il sait utiliser les circonstances extérieures pour tenter de nous faire douter. Souvent, les apparences semblent donner raison à la calomnie diabolique. Le Malin nous suggère en particulier que notre cas est trop microscopique pour que Dieu s’y intéresse. Pourtant le Seigneur est toujours là quand nous en avons besoin.

La foi biblique

Nous ne discutons pas avec le Malin: la discussion serait sans fin, chaque argument renvoyant à un autre! Nous répondons par la foi. C’est encore ce que nous indiquent les psaumes. Quoi qu’il advienne, nous affirmons de Dieu qu’Il est bon, qu’Il est miséricordieux, qu’Il est “partout présent”. C’est un acte de foi permanent. Bien sûr, la révélation biblique est derrière cette foi.

Toute la Bible, de la genèse à l’Apocalypse, est la révélation du souci que le Créateur prend de sa créature. Et le fait que ce même Créateur devienne homme, partage notre vie, partage notre mortalité, signe de son sang l’engagement d’amour qu’Il a pris avec nous, nous fasse entrer avec lui dans une vie totalement nouvelle, nous fasse siéger avec lui à la droite de son Père, nous inonde de la grâce du saint Esprit – tout cela renforce notre confiance en lui et en sa présence réelle dans le monde qui est son monde, dans notre vie qui lui est, par le saint baptême, consacrée à jamais.

La présence ressentie

L’expérience de la présence de Dieu est très importante dans notre vie. Elle n’est pas obligatoirement liée au besoin. Certes nous faisons l’expérience que Dieu est toujours présent quand on a besoin de lui. Mais nous savons jouir de sa présence gratuitement, sans aucun besoin de son aide, seulement par amour pour lui, par émerveillement pour cette présence dont les hommes ont eu la connaissance depuis l’origine du monde, et que chacun peut goûter dans la création, dans la société des hommes, dans les offices communautaires de l’Église et dans la solitude bénie d’un cœur qui prie de tout son cœur!

(a.p. M.-A) – 23/05/21

Fresques de l’église Saint Savin – Génèse et Exode