« Le Christ est ressuscité !     En vérité, Il est ressuscité !»

La Protection de la Mère de Dieu Pokvor – la page des enfants

Mere_de_Dieu_Pokrov.jpg

Partagez :

> téléchargez La Protection de la Mère de Dieu Pokvor – la page des enfants

Protection de la très sainte Mère de Dieu, Pokrov (voile), fêtée le 1er ou le 28 octobre. Le voile porté par  Marie « tout le temps que le Fils de Dieu demeura contenu dans ses chastes entrailles », dit Nicéphore Calixte dans son Histoire ecclésiastique.

Le dimanche 1er octobre 909, en l’église des Blachernes, à Constantinople, saint André et son disciple Épiphane ont vu, pendant un office de vigile, la Mère de Dieu, entourée des prophètes avec saint Jean le Baptiste, des apôtres dont saint Jean l’évangéliste et des anges. Cette nuit-là, la Vierge prie longuement avec des larmes puis s’avance vers l’autel, retire le voile étincelant qu’elle porte sur la tête et le déploie pour en couvrir toute l’assemblée.

La Vierge, mourante, donne son voile à une amie très proche. L’impératrice byzantine Irène le confie à Charlemagne. L’empereur le lègue à son petit-fils Charles le Chauve qui l’offrira à la cathédrale Notre-Dame de Chartres, en 876.

Nous n’avons d’autres reliques de la Mère de Dieu que son voile et sa ceinture. En effet, après sa mort, elle fut enlevée corporellement à la droite du Christ.

On prie AVEC la Mère de Dieu, qui intercède pour nous auprès de son fils le Sauveur Jésus Christ.

Derniers articles
Newsletter
Lettre d’information