« Le Christ est ressuscité !     En vérité, Il est ressuscité !»

Foi et technologie : l’Université d’été de la Métropole roumaine

close up on man hand holding smartphone with futuristic of social media marketing icon for internet network technology and business concept

Partagez :

Réunion du clergé – 

Du 22 au 25 août 2022, s’est tenue l’Université d’été annuelle de la Métropole Orthodoxe Roumaine d’Europe Occidentale et Méridionale. Elle a été organisée suivant le modèle initial créé il y a une dizaine d’années : une session de formation permanente pour le clergé. Les prêtres et diacres du Doyenné de France de la Métropole ont été invités à participer à ce stage, dont le thème était : « Annoncer et vivre l’Évangile dans la civilisation technologique ».

La pensée du Christ dans l’Église

La capacité de l’Église orthodoxe de réfléchir de façon constructive sur les questions contemporaines est démontrée chaque année par les thèmes qui sont choisis. Cette année, la théologie de notre Église s’est confrontée à la technologie qui est devenue la culture dominante à notre époque. Les conférences avaient les titres suivants : « Théologie et technologie » (a.p. Marc-Antoine), « L’identité humaine dans le contexte des défis technologiques contemporains » (Adrian Lemeni), « La divine technique » (Bertrand Vergely); « La société de connaissance et l’Arbre de la connaissance : plaidoyer pour une réception équilibrée de la technologie actuelle » (a.d. Sorin Mihalache) ; « En quête de l’Homo Deus, Orthodoxie versus technologie » (prêtre Ràzvan Ionescu) ; « Utiliser le numérique dans l’enseignement de la théologie : retour d’expérience du Centre Dumitru Stàniloae » (Emmanuel Dobre). Elles sont toutes parvenues à la même conclusion : c’est ce qu’est l’homme qui est important, et c’est ce qu’il est qui conditionne l’usage qu’il fait des techniques.

Le monde qui vient à la fin de ce monde

Loin de redouter le développement technique, l’homme de foi salue l’action du saint Esprit dans l’Histoire et met sa foi dans une gestion adulte et inspirée des outils développés à notre époque. Bien entendu, la réunion du clergé de la fin août n’a pas épuisé le sujet proposé. Il reste par exemple à montrer comment les robots sont les nouveaux serviteurs de l’homme et comment ils stimulent sa propre évolution ; il reste également à montrer la place du saint Esprit dans le monde contemporain, la place de la prière au sein de la civilisation technologique, la place de l’ascèse et celle d’une foi absolue capable d’agir pour le bien sans recours à la technique. Plus l’homme s’humanise en s’unissant au Christ, l’Homme parfait, plus il a la sérénité et l’énergie que demande la vie dans ce monde nouveau. Il a été rappelé également que l’horizon de notre vie ne se borne pas à ce monde ! Un autre monde nous attend…

(a.p. Marc-Antoine)
Derniers articles
Newsletter
Lettre d’information